Gaëlle Laurier

Auteur de romances

Découvrez mes univers


En savoir plus

Facebook Twitter Instagram Wattpad Fyctia Scribay Imaginae Booknode




Partie 11.1


Et nous voici dans une grotte qui, au départ semble tout à fait normale, mis à part qu’elle n’est accessible que via le transport qu’un bot nous autorise. J’ouvre de grands yeux, tâchant de comprendre ce que ce lieu a de si spécial.

– Nous n’y sommes pas encore Nelle. Avant de faire ton choix, nous allons t’escorter à travers les galeries. C’est pour cela que cette quête doit être faite par de hauts niveaux ou le cas échéant être bien accompagné.

– Et l’avez-vous fait seuls ? leur demandais-je à tous deux.

– Non, j’avais des membres avec moi, mais nous avons du y aller doucement, nous n’étions pas assez prêts, avoua Silas.

– Seul oui, mais j’y ai mis le temps nécessaire pour parvenir au niveau voulu avant ça. Bon, ne traînons pas, une guerre nous attend. Nelle, je ne sais pas comment cela se passera pour toi, car chaque pouvoir se transmet différemment. Mais surtout, n’aie pas peur, quoi qu’il arrive. Ce sont les monstres qui risquent de nous tuer pas le moment du choix et pour eux, sois tranquille, on gère.

J’accompagnais donc ces messieurs, usant parfois de mes sorts de soin lorsqu’il le fallait. Et je dois dire que cela me fit un bon entraînement sur le terrain même s’il leur avait suffi de faire quelques haltes à la place. À côté d’eux, je me sentais si petite…

L’archer et le chevalier. Quoi de mieux pour se sortir de terribles situations. L’un capable de défendre et de résister, l’autre de tirer des pluies de flèches incendiaires et mortelles. Si j’avais pu être plus haut niveau encore, notre trio aurait pu être vraiment fantastique. Sans compter les talents d’enchanteur de Silas. Et je me promis que ma prochaine classe serait celle-là, comme Mordred l’avait souhaité.

Nous arrivons enfin face à une large et haute porte fixée dans la roche. Mais celle-ci semble scellée.

– Avance droit devant toi, ne te préoccupe pas, passe au travers.

Je lui obéis, confiante. Après tout, nous sommes dans un monde virtuel alors pourquoi pas, mais fermant tout de même les yeux au moment de la traverser. De l’autre côté, tout est noir, à tel point que si je ne sentais pas le sol sous mes pieds, je serais crue suspendue dans le néant.

Peu à peu une lueur bleuâtre commence à luire sur les parois et le sol, se faisant de plus en plus fort. La grotte tout entière se dévoile, immense. Tapissée de cristaux et de plantes ondulant au gré du vent. Le sol étant inondé jusqu’à hauteur de mes chevilles.

Tant les cristaux que les plantes et même les insectes et quelques poissons sont comme phosphorescents. Cela semble presque irréel. C’est irréel. Et alors que l’air autour de moi annonce un transport, Mordred apparaît.

– Normalement, l’on ne peut y entrer que seul, mais vu notre lien… C’est l’endroit ou je souhaitais t’emmener. J’espère que cela te plaît. Ce doit être l’un des premiers lieux secrets créés dans ce jeu. Et l’un des plus beaux. L’idée vient de ma mère, avant que mon père et elle ne se séparent. Et… regarde…

Il lève un doigt vers le ciel, m’incitant à observer. La grotte s’éclairant de plus en plus vint à dévoiler le dôme qui nous surplombe, transparent. Nous nous situons sous eau.

– Voilà pourquoi l’on ne peut venir ici que lors de la quête, nous sommes quelque part au cœur de l’océan.

– C’est magnifique.