Gaëlle Laurier

Auteur de romances

Découvrez mes univers


En savoir plus

Facebook Twitter Instagram Wattpad Fyctia Scribay Imaginae Booknode




Partie 10.4


Silas m’aide à revêtir cette nouvelle robe de mage. Composée en partie d’un tissu bleu prussien luisant comme de la soie, mais également de pièces métalliques argentées couvrant ma poitrine et mes hanches. Des bottes et une cape du même style l’accompagnant. J’ai tout à fait l’air d’une mage guerrière issue tout droit d’un roman de fantasy !

Il est possible de se rendre à la Crypte impériale par la route, mais cela prendrait tant de temps que des parchemins de transports nous sont distribués. Afin de compléter ma maigre collection, j’en fais copie avant le départ.

L’entrée de la crypte est taillée dans la roche d’une montagne et doit faire la taille d’un immeuble de cinq étages au moins. Deux guerriers de pierre en armure gardant la porte. C’est impressionnant. Tout autant que l’ombre qui nous survole mais que je reconnais aussitôt : Hakou.

Mordred glisse jusqu’au sol et vient à notre rencontre. Nous devons être une douzaine en tout. Sa cape claque au vent et il porte comme toujours cette armure noire ornée de têtes de dragons. Et cette fois, plutôt que de le craindre, j’éprouve comme une joie surnaturelle de le revoir. Si je puis dire puisque son visage est toujours dissimulé.

Il salue Silas en premier lieu et le remercie d’être venu puis se tourne vers moi, prend le bout de mes doigts dans son gant de métal et imite un baisemain sans pour autant les porter à l’emplacement de sa bouche.

– Vous êtes en beauté madame, s’amuse-t-il. Puis se tournant vers Taurin. Excellent travail maître nain. Silas, nos invités ne sont toujours pas arrivés ?

– Non Seigneur Mordred, mais mes espions m’informent qu’ils sont en route et dame Cora, leur invocateur est avec eux.

– Combien sont-ils ?

– Ils n’ont laissé que le minimum d’effectifs au fort, ils étaient une vingtaine à démarrer.

Je reste impressionnée par ce qui se passe, goûtant pour la première fois à l’excitation procurée par une telle aventure. Comprenant mieux désormais ce qui pousse tant de gens à se connecter. Moi qui ne voyais en Whole New World qu’un monde virtuel amusant et diversifié. Il est bien plus que cela.

– Bien. Madame ? Et si vous présentiez votre compagne à vos amis ? Une alliée de plus ne sera sans doute pas de trop.

– Morgane ? Heu oui.

Invoquant la panthère de glace au moyen de mon bracelet, certains s’écartent, prêts à brandir leur arme avant de se raviser devant la taille inoffensive de la féline.

– Nous n’avons encore jamais eu l’occasion de nous battre côte à côte Nelle et si cela devait arriver aujourd’hui, n’oublie pas. Tu es un soutien, tu dois rester à l’arrière. Morgane constitue la puissance magique qu’il te manque. Habituellement, c’est le chevalier qui tient le rôle de protecteur, mais… j’imagine que je serai la cible principale d’Arthur et je ne veux pas qu’il t’arrive malheur.

– Je ferai attention promis. Mais… Mordred ? Je ne suis pas certaine, mais il y aura peut-être parmi les gens de Camelot quelqu’un qui m’a permis aujourd’hui de me connecter. C’est quelqu’un qui…

– Je sais. Ne t’en fais pas pour lui, quel que soit son camp, il sait ce qu’il fait.