Gaëlle Laurier

Auteur de romances. Découvrez mes univers.

Facebook Twitter Instagram Wattpad Fyctia Scribay Imaginae Booknode



Whole New World 1.0

Partie 9.0


Une autre semaine s’est écoulée. Et je reviens au cyberclub pour une nouvelle séance bien que je sois persuadée que ma situation n’aura pas changé et que je me retrouverai encore en prison. Est-ce permis de retenir un joueur de la sorte ? Ne dois-je pas m’en plaindre à la société éditrice ? Si cela s’éternise, c’est ce que je compte faire, leur écrire.

Je m’installe comme toujours au fond de la salle d’accueil. Attendant l’heure et un peu à l’écart, mais quelqu’un m’y rejoins pratiquement aussitôt, posant son portable avant de s’asseoir face à moi. Il s‘agit du garçon de la dernière fois. Il a l’air un peu nerveux.

– Salut ! Tu t’en sors ?

– Plus ou moins. Je suis en prison.

Je le vois froncer des sourcils puis il pianote sur son portable, se fige devant ce qui est inscrit puis revient vers moi, me fixant droit dans les yeux.

– Ils n’ont pas le droit de te retenir plus d’une séance. Si jamais ils refusent de te libérer, tu pourrais…

– Je compte écrire une plainte si jamais je dois rester une seule heure de plus là-dedans.

Il me sert de son sourire en coin avant d’ajouter.

– Je pensais plutôt te proposer mon aide. Comme de te conseiller pour en sortir. Où te trouves-tu exactement ?

Sans m’éterniser en explications sur le conflit Arthur/Mordred, je lui confie me trouver au fort Camelot, gardée par cette bête dangereuse.

– Une chimère… évidemment… soupire-t-il. Écoute, si je te suis bien. Ils ne doivent pas avoir cette chimère depuis longtemps, si cela se trouve, elle est même de faible niveau. Tu pourrais même la battre toi-même, qui sait.

– Je ne suis pas assez puissante, je suis juste une soigneuse.

– Et tu ne possèdes rien de puissant avec toi ? Un compagnon par exemple ? Essaie.

Je le vois sourire de nouveau, n’ajoutant rien de plus, il se lève et part rejoindre l’une des cabines de jeu. Je possède bien Morgane, mais… si jamais elle n’était pas assez forte et qu’elle soit tuée ?

Une fois revenue en jeu, constatant que je me trouvais toujours enfermée, mais comptant que les barreaux, au pire, protégeraient Morgane de la chimère, je l’invoquais. Le curieux chaton au pelage blanc tacheté s’étira et bailla avant de me fixer, comme attendant mes ordres.

– Morgane ? Attaque ! fis-je peu rassurée tout en montrant le monstre qui gardait la cellule.

Et contre toute attente, la panthère rugit, prenant en poids jusqu’à atteindre la taille d’un poney. À tel point que je du me reculer pour lui laisser la place. J’étais effarée. Un compagnon puissant ? Il figure parmi les meilleurs... Certes comparé à un dragon tel que Hakou il n’y avait pas photo, mais face à la chimère… je la plaignais presque, surtout lorsque tentant de se défendre, reculant comme terrorisée par la féline, elle fut subitement transformée en statue de glace sous mes yeux. Il n’y a pas à dire, Mordred possède un sens certain du cadeau original !