Gaëlle Laurier

Auteur de romances

Découvrez mes univers


En savoir plus

Facebook Twitter Instagram Wattpad Fyctia Scribay Imaginae Booknode




Partie 5.0


Cela fait à présent deux mois que je déambule dans ce monde. Silas me chaperonnant et m’enseignant quelques astuces au fur et à mesure tandis que Arthur nous a gentiment permit de venir nous entraîner au fort autant de fois que nous le voulions. Il était d’ailleurs toujours aussi prévenant et passa aujourd’hui, accompagné de Cora qui, effectivement, le suit bel et bien partout.

Alors qu’il demande à nous parler, elle en profite pour monter le niveau des monstres et n’en fait qu’une bouchée. Vu son visage satisfait se tournant vers moi à chaque victoire, j’eus
comme l’impression qu’elle voulait me prouver qu’elle fut bien plus puissante que moi. Comme pour me mettre en garde. Inutile de me le rappeler, je ne serai jamais aussi forte, les mages de soin étant faits ainsi de toute manière, mais nous avions d’autres compétences par contre. Celle de sauver des vies plutôt que de les prendre.

– Un tournoi est organisé la semaine prochaine, vous y venez ?

– Sans hésitation ! répondit Silas, ravi. Ma première classe va se rouiller sinon.

– Une première classe ? demandais-je, étonnée.

– Oui, j’en suis à ma seconde. C’est pour ça que vous avez pu me sauver la vie l’autre jour madame. Étant alors de plus faible niveau sous celle-ci, j’étais également bien plus vulnérable. Sinon je suis archer de haut niveau. Une fois atteint le plus haut, l’on peut choisir une seconde option qui sera jumelée à la première.

Je me retrouve alors étonnée que Arthur ne lui propose de le rejoindre vu sa puissance. Par contre, il ne manque pas l’occasion de me le redemander.

– Donc tu as choisi d’être mage de soin ? Cela pourrait nous être utile, tu as réfléchi à mon offre ?

– En fait, je ne connais pas les conditions et les obligations.

– Les conditions ? C’est simple, y être invitée. Et pour ce qui est des obligations, rien de
contraignant mit à part que je demande à tous de prendre ses quartiers ici au fort et non en ville. Et d’aider selon ses capacités comme de nous accompagner pour les raids et les autres sorties. D’ailleurs ta fonction de calligraphe pourrait nous être utile !

– Tu connais ma fonction ? Ah… c’est vrai tu étais dans ma liste d’amis, tu connaissais donc l’ancienne Nelle ?

Il semble embarrassé et jette un regard vers Cora qui s’est subitement arrêtée de combattre.

– Oh c’est une vieille histoire ça et ce fut assez bref je dois dire.

– Comme de devoir vivre exclusivement ici, compléte-t-elle. Cela n’est pas une obligation. En fait, je te conseille plutôt de te trouver une auberge.

Elle nous laisse alors subitement en plan, Arthur s’excusant et nous faisant confirmer notre présence au tournoi avant de s’éclipser, courant à sa suite comme pour tenter de la rattraper.

– M’est avis qu’il y a de l’eau dans le gaz entre ces deux-là.

– Ah, mais non, ils ne sont pas en couple.

– Mon œil, fit-il en clignant du sien. En plus, elle est jalouse. Nelle, je dis ça je dis rien, mais
fait tout de même attention à cet Arthur. Il a l’air gentil comme ça, mais… enfin, il collectionne un peu trop les nouvelles. D’où le fait que Cora fait cette tête la lorsqu’elle te voit, elle te considère que sa prochaine rivale.

– Cela ne m’intéresse pas pourtant ! Quel intérêt d’être en couple dans un jeu virtuel de toute
façon ?

– Ah mais détrompe-toi ! C’est hyper fréquent au contraire. À tel point que… enfin, c’est devenu tellement fréquent que le jeu a perdu beaucoup de son intérêt. Ce n’était pas comme ça à ses débuts. Si encore ce n’étaient que des histoires de coeur, de vraies rencontres. Mais cela tourne beaucoup trop autour du sexe selon moi. C’est d‘ailleurs pour ça que je joue un homme cette fois, pour éviter les plans drague bidon. Ah… c’est vrai, je ne te l’avais pas encore dit ! Dans la vraie vie, je suis une fille en fait !