Chroniques et partages

 L'héritage des Syrénas Triton

Publié le Lundi 07 Décembre 2015 à 14:59


J’ai refermé le Tome 2 de l’Héritage des Syrénas de Anna Banks Triton tout à l’heure.

Il n’y a pas à dire, ces romans se lisent d’une traite. De par leur longueur – ayant terminé les deux en deux jours – mais également ce petit quelque chose qui peut nous tenir en haleine tout du long.

Pourquoi ce choix ?

Parce que je voulais connaître la suite bien évidemment et que le premier tome invite directement à parcourir celui-ci.

L'histoire ?

Notre héroïne Emma est donc une métisse. Née d’une descendante de Poseidon (voir tome 1) et d’un humain. Mais qui ? A-t-elle été adoptée ? Hé bien non. L’on découvre ici que la mère d’Emma – attention, faut suivre – n’est autre que Nalia en réalité. Une princesse promise dans sa jeunesse au roi Triton. Tous deux se croyant morts suite à une dispute qui engendra une explosion, elle aura fui les mers pour vivre sur terre (et accessoirement avoir un enfant avec un humain).

Donc tout va bien, le roi va retrouver sa fiancée et Emma et Galen pouvoir s’unir et... hé bien non. Pas tout de suite. Car le roi se retrouve piégé par un mariage subit avec une fausse descendante de Poseion. De ce fait, c’est Galem qui devra épouse Nalia (oui oui la mère d’Emma, c’est compliqué dit comme ça).

 Démarrage difficile. L’enlèvement d’Emma par sa mère et les doutes soudains qu’elle a envers Galen qui traine en longueur. Je me suis carrément ennuyée. Surtout que... enfin je ne sais pas, mais si l’on est enlevée, on n'en vient pas à conduire soi-même la voiture du rapt et faire tirer sur les gens qui viennent vous sauver. Surtout si l'on n'en pas en danger de mort derrière. Enfin.

Petite aberration également au niveau des rapports de forces lorsqu’une princesse syrénas (logiquement très forte physiquement et ayant tenu tête un long moment face à deux jeunes mâles en pleine forme avec qui elle se battait précédemment) se voit mise en déroute par une simple humaine et des menottes. J’ai eu du mal à y croire.

Mais une fois l’enlèvement passé, le rythme et l’histoire redevinrent des plus intéressants. Devoir prouver la supercherie de la fausse descendante, etc. Même la partie « tribunal » ne fut pas trop ennuyeuse (je craignais que si). Et même si cela se termine par des blessés et le décès d’une alliée, la fin part sur un avenir radieux.

Enfin, il y a le tome 3 tout de même...

Résumé:

Emma vient d'apprendre que sa mère est une princesse Syrena perdue depuis longtemps et se bat maintenant avec une crise d'identité. En réalité, elle est un phénomène dans le monde humain et une abomination dans le domaine Syrena. La loi Syrena stipule que tout métis doit être mis à mort. Comme si cela ne suffisait pas, la réapparition de sa mère dans le monde Syrena transforme le deux royaumes, Poseidon et Triton, les uns contre les autres, ce qui laisse Emma avec une décision à prendre. Si elle se conforme à la demande de Galien à demeurer sûre et juste, tout devrait être pour le mieux? Devait-elle prendre tous les risques et sauver un peuple qu'elle n'a jamais connu et qui n'a jamais été révélé?