Chroniques et partages

 Jamais plus

Publié le Lundi 19 Juin 2017 à 15:19


Colleen Hoover à ce don d’écrire des histoires dont le thème à la base ne m‘aurait pas tenté et de me les faire adorer.

Jamais plus, c’est une histoire poignante ou se mêle toutes les émotions. Une grande leçon de courage également.

 

 Ce livre parle du grave problème de la violence conjugale. Et tout comme dans Maybe someday, on ne peut qu’aimer tous les héros. Y compris celui étant au nœud du problème, car c’est décrit avec tact et sans tomber dans le manichéisme façon « toi tu es la gentille, toi le méchant ». Non, ils sont tous humains, tout simplement.

J’ai adoré Atlas, son histoire qui m’a fait frémir à chaque fois que l’on y revenait. Et la conclusion bien évidemment. Comment reproduire alors que l’on s’était juré que non, les erreurs des ses parents et, au final s‘en sortir. « Briser le cycle de la violence ».

Sincèrement, si vous en avez l’occasion, préparez les mouchoirs et lisez-le, ça vaut le coup.

Résumé :

Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ?

Le chemin d’une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence.